MTN ligue 1 : les clubs ivoiriens à l’attaque des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux représentent aujourd’hui, une valeur ajoutée pour de nombreuses entreprises à travers le monde. Le football ne reste pas en marge de cette évolution technologique. Ainsi, en prélude du championnat national, les clubs ivoiriens se lancent à l’attaque des réseaux sociaux.

Le championnat national reprendra ses droits ce samedi 17 août. Dès la première journée, les choses sérieuses démarreront, avec des affiches qui s’annoncent alléchantes. Cette saison 2019-2020, les clubs ivoiriens ont décidé d’attaquer les réseaux sociaux. Ils se mettent donc au diapason des grands clubs européens. 

Ils sont 13 équipes sur 14 qui s’engagent dans cette nouvelle phase. Ils souhaitent informer leurs supporters sur leur actualité et autres par le biais de leurs pages Facebook.

En effet, cette nouvelle technique de communication «digitale» occupe une place de choix dans le fonctionnement de ces clubs de la Ligue 1 Ivoirienne. 

Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui préfèrent communiquer sur les rencontres, les classements et sur les transferts, via les réseaux sociaux. De l’Asec à l’Africa, en passant par la SOA, l’AFAD, le FC San-Pedro et autres, les supporters verront leur club sous une autre forme.

Ce qu’il faut retenir de ces pages, c’est qu’elles servent de plateforme d’échanges entre le club et ses supporters. Ces derniers auront l’opportunité d’interagir sur l’actualité de leur équipe, sans oublier des suggestions qui seront bienvenues pour les dirigeants. 

Comme nous l’avons signifié plus haut, 13 des 14 clubs engagés en MTN ligue 1 ont opté pour cette nouvelle méthode. Sauf l’AS Tanda qui semble traîner encore les pas.

 

Christian Boli et Jules Boa

Laisser un commentaire